L’importance de l’apprentissage par tâches dans les classes ELE

Dans ce premier article je vous présenterai une activité que j’ai réalisé dans ma classe d’Espagnol dans laquelle le jeu, le plaisir, et le travail de l’approche basée sur les taches ont très bien fonctionné. Il y a quelques semaines, j’ai mené un concours de photographie dans ma classe d’espagnol, niveau B1.

Cette tâche je l’ai divisé en trois phases :

  • la première : sortir de classe par groupe et faire une photographie.
  • la seconde : dans la salle, écrire une présentation utilisant des structures grammaticales nécessaires. Cela consiste à mettre en pratique l’utilisation de la forme subjonctive en espagnol que nous avions étudié durant la semaine.
  • la troisième : faire une présentation orale de la photographie et le reste de la classe donnera son avis de façon orale et en utilisant la forme subjonctive.

C’est ainsi que j’ai décidé de finir la semaine avec cette activité qui mettait l’accent sur différents aspects importants qu’il faut prendre en considération dans la classe d’espagnol comme langue étrangère. Ces aspects se résument en quatre considérations.

En premier lieu, sortir les étudiants de la classe est toujours motivant et garanti habituellement du succès. Cette fois il s’agissait de profiter de « los jardines de Viveros », un des lieux les plus beaux de Valence et proche de l’école de langue AIP.

Etudiants de l-apprentissage-classes-ele

Dans un second temps, diviser les groupe en deux. [1] Afin d’améliorer le travail, des groupes non homogènes se sont formés, pour que celui qui sait puisse expliquer à celui qui a le plus de difficultés. Si cela se fait selon un point de vue constructif, il peut être motivant pour l’un et enrichissant pour l’autre.  De plus, il est fondamental de minimiser la compétitivité  et de présenter l’activité plus comme un jeu que comme une rivalité entre les groupes, les poussant à comprendre que le plus important est le processus et non le résultat.

Dans un troisième temps, comprendre que l’approche basé sur les tâches consiste à prêter attention au contexte de l’activité et donner de la valeur à l’utilisation de la langue espagnole [2].  En d’autres mots, beaucoup de fois les étudiants peuvent poser des questions «  pourquoi nous faisons ceci ? ». L’approche basée par tâches donne une réponse à cette question et nous devons  comprendre que cette activité apprend aux étudiants à coopérer, préparé à une présentation orale où il faudra décrire une image et, le plus important, exprimer une forme tant positive que négative avec le présent du subjonctif en espagnol.

Pour finir, le résultat. Ici on peut opter pour mettre les photos sur Facebook et joindre les descriptions et que sa soit les gens qui votent et c’est ce que nous avons fait, malgré que cela semble en contradiction avec ce que nous disions de ne pas promouvoir la compétitivité. Dans tous les cas, ceci dépend du professeur, plus important, du groupe d’étudiant – connaître l’ambiance de la classe, comprendre les relations entre les étudiants…

 

Présentation de la photographie 1

FullSizeRender-apprentissage-classes-ele

Le temps aujourd’hui est très bien et nous fait sentir heureux de visiter le jardin.  « El Jardin de Viveros » est un lieu de vie où beaucoup de personnes se promènent, certains font du sport, les autres s’assoient sur un banc profitant du temps calme. Cette photo montre la vie du jardin et la source d’énergie qui donne vie, vous pouvez vous laisser emporter en raison du sentiment d’espoir de cette photo. Le jardin symbolise notre monde : un lieu où il y a de la vie et des terreurs mais qui a besoin d’une source d’énergie et d’espoir. Il est possible que le soleil signifie la communauté parce qu’il nous paraît logique que la communauté et les relations ici créaient de l’espoir. On doit vivre dans un lieu où il y a des gens qui veulent aider les personnes défavorisées. Aussi, notre photo signifie une situation comme celle ci où il y a des choses et des problèmes qui peuvent s’arranger seulement avec l’aide des autres.

Benjamin Deckey, USA

 

Jardin de Valence-apprentissage-classes-ele

Présentation de la photographie 2

On vit dans un monde obscur. On ne sait pas pourquoi mais la race humaine ne peut vivre ensemble. Nous avons du terrorisme, de la haine et des guerres. Cette photo ne me paraît pas seulement jolie mais aussi intéressante parce qu’ici nous avons deux symboles : un de beauté, simplicité et un de chaos. Cette photo me donne espoir pour le futur parce que malgré toute l’obscurité dans le monde, la lumière brillera toujours. Il y a un musée juif à Praga, dans le musée les enfants ont appris comment peindre durant l’Holocauste. C’est incroyable que les enfants aient pu peindre des dessins de choses joyeuses durant ce temps difficile. Il ne me semble pas que notre photographie avec cette histoire montre que la vie ne peut surmonter toute les situations difficiles.

 

¨Luca¨ Xiao Zhang, China

 

 

A la fin, cette activité a été un véritable succès.

 

Rafa López Caballero

Professeur d’espagnol a l’école de langue AIP

[1] Je recommande de lire l’article du professeur Richard Bueno Hudson de l’Instituto Cervantes de Manchester

[2] http://cvc.cervantes.es/ensenanza/biblioteca_ele/diccio_ele/diccionario/enfoquetareas.htm

 

Join Now

and get discounts & free enrolment

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Laisser un commentaire