Apprendre espagnol - subjonctif

S’il y a une chose sur laquelle tous les gens qui viennent étudier l’espagnol à Valence sont d’accord, c’est la complexité des temps verbaux de notre langue. Peu importe la difficulté que nous avons, nous les Espagnols, à étudier l’anglais, l’allemand ou le chinois, l’espagnol est vraiment difficile pour ceux qui partent de zéro, surtout dans des formes comme le subjonctif.

Le subjonctif est un mode grammatical qui sert à désigner des déclarations ou des souhaits hypothétiques et incertains. Elle est présente dans de nombreuses langues indo-européennes comme les langues romanes ou les langues germaniques comme une forme capable d’indiquer des faits réels et vérifiés, comme le fait l’indicatif, mais aussi de parler de possibilité, de probabilité, d’hypothèse, de croyance, de désir, de besoin et de peur.

Non seulement les étudiants qui souhaitent étudier l’espagnol à Valence ou perfectionner leur langue, mais aussi les professeurs de philologie hispanique eux-mêmes ont du mal, malgré leur formation, à faire comprendre le subjonctif à leurs élèves. Il est parfois très difficile d’expliquer à nos étudiants ou à nos amis étrangers l’utilité d’utiliser le subjonctif.

Saviez-vous que le mode subjonctif est généralement étudié dans les niveaux intermédiaires de l’école et que c’est à ce moment que le taux d’abandon scolaire est le plus élevé ? Nous ne voulons pas vous décevoir, mais simplement vous motiver à constater que même les natifs eux-mêmes ont du mal à apprendre le subjonctif ! En étudiant l’espagnol à Valence, nous devons être conscients que nous pourrons absorber les différents concepts, usages, temps des verbes, grammaire, vocabulaire et lexique de la langue espagnole comme une éponge, mais sans les comparer à notre langue maternelle. C’est l’alma mater de la compréhension de toute langue et plus particulièrement lors de l’étude du subjonctif en espagnol.

Voici quelques conseils pour rendre votre apprentissage du subjonctif efficace :

 

  1. Penser et parler en espagnol :
    c’est peut-être l’un des slogans les plus fréquemment répétés par les professeurs de langue espagnole à leurs élèves. Le pire que l’on puisse faire est de comparer deux langues entre elles, car bien souvent il n’y a pas de liens de connexion ou d’explications raisonnables sur les raisons de certaines utilisations de l’espagnol. Même s’il s’agissait de deux langues d’origine latine, nous trouverions de grandes différences entre elles. Beaucoup d’étudiants anglais se demandent pourquoi les Espagnols en font tout un plat en disant la même expression.

  2. Savoir différencier leurs usages :
    Dans la grande majorité des cas, nous avons tendance à penser que toutes les fonctions du subjonctif suivent les mêmes critères pour exprimer chaque phrase subordonnée du subjonctif ou de l’indicatif. Cependant, toutes les fonctions communicatives n’utilisent pas le mode subjonctif selon les mêmes critères.

  3. Connaître sa nature :
    Le subjonctif est un mode, et non un verbe en tant que tel. Le savoir ouvrira tout un monde de possibilités. Ne l’étudiez pas comme vous avez étudié la différence entre le passé imparfait et indéfini, car cela ne fonctionnera pas.
  4. Comparaison des temps verbaux :
    bien souvent, il n’y a pas de meilleure façon d’étudier l’espagnol à Valence qu’en comparant les concepts déjà appris. Si nous sommes capables de différencier les utilisations du subjonctif avec le reste des temps des verbes, nous aurons fait un grand pas dans notre apprentissage.
  5. Vision spatiale :
    Le subjonctif est un mode verbal qui nous permet de faire allusion à des désirs futurs et à des hypothèses dans le présent. Nous pourrons développer nos capacités de communication et notre agilité mentale.

  6. Nécessité d’utilité :
    Si, malgré le fait que nous ayons assimilé l’utilisation du mode subjonctif en théorie, mais que nous n’avons pas encore vu son utilisation en pratique, il serait souhaitable que notre environnement (enseignants, camarades de classe et amis) nous parle et nous oblige à leur répondre sur le mode subjonctif. La nécessité fait de l’homme un expert !

  7. Développer nos habitudes de communication :
    La meilleure façon d’apprendre est de parler, de s’entraîner devant le miroir ou d’écrire sur un morceau de papier chaque fois que nous lisons ou écoutons une expression à la radio ou à la télévision sur un mode subjonctif.

  8. La musique comme outil :
    il n’y a pas de meilleure façon d’assimiler les temps verbaux dans une langue que par la mémorisation des thèmes musicaux que nous aimons le plus. Il existe de nombreuses chansons en espagnol qui parlent de désirs, de rêves, d’objectifs et d’amours impossibles. Grâce à la musique, apprendre l’espagnol à Valence sera plus facile !

  9. Étudier avec les meilleurs professeurs : Comme tout dans la vie, même quand on décide d’apprendre l’espagnol à Valence, il est très important de choisir la meilleure école qui puisse nous enseigner les clés de la langue et les meilleurs trucs et techniques pour apprendre les aspects les plus complexes de la langue.
  10. Ne vous laissez pas submerger :
    lorsque nous constatons que nous sommes frustrés ou qu’il nous est impossible d’assimiler un nouveau temps de verbe au subjonctif, la meilleure chose à faire est de faire une pause.

Ne soyez pas frustré ! Personne n’a dit qu’il était facile d’apprendre l’espagnol à Valence ! Il suffit de consacrer du temps, des efforts et de l’illusion pour comprendre tous les tenants et aboutissants de la langue espagnole du point de vue d’un Espagnol natif. Ce n’est que de cette manière que nous pourrons comprendre le mode subjonctif. Une équipe d’enseignants experts nous sera d’une grande aide.

Retour haut de page
Start chatting
1
How can we help you?
AIP Language Institute
¡Hola 👋🏻!

It's great to have you here! If you need any help or information, just let us know how we can be of any help. Here are some things you might be interested in:

👩🏻‍🏫 Intensive Spanish Courses
🏄🏻‍♀️ Summer Camp for Kids
📋 Exam Preparation
🚌 School Groups
👨🏻‍💻 Internships in Spain